Consultations sur Facebook, assemblées générales… Comment les "gilets jaunes" choisissent leurs représentants

franceinfo
Depuis des jours, le gouvernement peine à trouver des interlocuteurs parmi les "gilets jaunes".

Qui va venir s'asseoir autour de la table des négociations ? A la veille d'un nouveau rendez-vous programmé mardi 4 décembre à Matignon, des incertitudes planent sur la présence de membres du mouvement des "gilets jaunes". "Nous n’irons pas puisque les ministres ont défini qu’ils ne changeraient pas leur cap", a déclaré sur France Inter Cédric Guémy, porte-parole en Ile-de-France du collectif des "gilets jaunes libres", lundi 3 décembre. Mais, sur la même radio, un autre membre du collectif, David Tan, a assuré avoir "le courage d'aller à Matignon", "malgré les menaces".

>> "Gilets jaunes" : blocages, consultations... Suivez l'évolution de la situation dans notre direct

Qui représente les "gilets jaunes" ? Quel est le mode de désignation de ces représentants ? Dans cette confusion ambiante, franceinfo a tenté d'y voir plus clair.

Des consultations sur Facebook

Le mouvement des "gilets jaunes" est né sur les réseaux sociaux. C'est donc logiquement qu'ils utilisent Facebook pour désigner leurs représentants. Ainsi, après avoir consulté des sympathisants sur ce réseau, une "délégation" de huit "communicants officiels" du mouvement s'est formé, lundi 26 novembre. L'objectif : "engager une prise de contact sérieuse et (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi