Constipation chronique : les 6 causes principales d'un transit "compliqué"

![CDATA[Shutterstock]]

On parle de constipation lorsqu'il n'y a pas eu de selles moulées pendant trois jours. "Au-delà, il faut agir, car le risque d'occlusion intestinale est réel", prévient Raphaël Gruman diététicien-nutritionniste. Un transit ralenti de manière occasionnelle peut causer des ballonnements, des crampes intestinales, des maux de tête, un teint brouillé... Sur le long terme, une constipation chronique peut avoir des conséquences plus graves. "Cela peut favoriser le développement du cancer du côlon", met en garde le diététicien.

Un transit normal, c'est quoi ?

"Une selle quotidienne - a minima -, c'est le signe d'une bonne santé, souligne Hélène Comlan, naturopathe. Une personne qui mange trois fois par jour et va aux toilettes trois fois dans la journée, c'est aussi tout àf ait normal... Les selles doivent être moulées, c'est-à-dire ni trop molles, ni trop sèches façon crottes de lapin." Si un ralentissement du transit peut être causé par un changement ponctuel du mode de vie (voyage... ), la constipation chronique, elle, doit faire l'objet d'une attention particulière. Ses facteurs peuvent être multiples, et se cumuler. "Mais en aucun cas, il ne s'agit d'une fatalité" insiste la naturopathe.

Attention aux régimes stricts

"Les régimes amincissants trop stricts - comme le régime hyperprotéiné -peuvent causer des constipations, constate Raphaël Gruman. Tout comme le fait de sauter un repas, ou lorsque l'alimentation est trop pauvre en matière grasse. Le (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Mois sans tabac : que se passe-t-il dans votre corps quand vous arrêtez de fumer ?
Pénurie de carburant : l’Anses alerte contre le risque d’intoxication dues au siphonnage
Île-de-France : un cas de rage a été détecté chez un chien
Pourquoi le retour de la tuberculose inquiète l'OMS ?
AVC : quels sont les premiers signes qui doivent VRAIMENT vous alerter ?