Consommer régulièrement du cannabis augmente par deux le risque de souffrir d’un infarctus

·1 min de lecture
Les chercheurs ont analysé les données de plus de 33 000 adultes âgés de 18 à 44 ans.

Une consommation régulière de cannabis n’est pas sans risque sur la santé cardiovasculaire des jeunes adultes, comme le dévoilé une étude.

Peu importe la forme, le cannabis représente un ennemi pour le cœur. Selon une étude canadienne publiée mardi 7 septembre, les moins de 45 ans qui ont consommé du cannabis au cours des 30 derniers jours ont subi près du double du nombre de crises cardiaques. Ces conclusions ont été publiées dans le Journal de l'Association médicale canadienne. "Avec la légalisation et la décriminalisation récentes, la consommation de cannabis augmente chez les jeunes adultes en Amérique du Nord, et nous ne connaissons pas pleinement ses effets sur la santé cardiovasculaire", met en garde l'auteur principal de l'étude, le Dr Karim Ladha, clinicien-chercheur et anesthésiste à l'hôpital St. Michael's et à l'Université de Toronto au Canada.

Dans le cadre de cette étude, les chercheurs ont analysé les données de plus de 33 000 adultes âgés de 18 à 44 ans. Sur les 17 % d'adultes qui ont déclaré avoir consommé du cannabis au cours du mois précédent, 1,3 % ont eu une crise cardiaque plus tard contre 0,8% pour les non-consommateurs. Si certains nient les effets indésirables induits par le cannabis, le Dr Karim Ladha met en garde les consommateurs : "Il y a de plus en plus de preuves que cela pourrait potentiellement vous nuire, à court et à long terme".

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "80 000 personnes font un infarctus chaque année en France, alors que c’est très simple à éviter"

Inadéquation entre l'offre et la demande d'oxygène

De précédentes études avaient déjà mis en avant que la drogue pouvait affecter la fréquence cardiaque. "Lorsque le rythme cardiaque d'une personne devient irrégulier, cela peut augmenter la quantité d'oxygène dont le cœur a besoin. Dans le même temps, le cannabis peut également limiter la quantité d'oxygène délivrée au cœur. Ce que vous finissez par avoir, c'est cette inadéquation entre l'offre et la demande d'oxygène qui conduit fondamentalement à des crises cardiaques", a résumé le Dr Ladha.

Nikhil Mistry, co-auteur de l'étude, encourage les jeunes à prendre conscience des ravages du cannabis : "Il est important d'être conscient des risques associés à la consommation de cannabis, en particulier dans le climat actuel où nous sommes exposés à une multitude de fausses informations et de recommandations de santé non fondées sur des preuves".

VIDÉO - Hugo Décrypte en immersion dans une usine de cannabis à Montréal

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles