Consommer des produits laitiers en grande quantité favoriserait le risque de cancer

![CDATA[Shutterstock]]

Les produits laitiers pourraient-ils être à l’origine de nouveaux cas de cancers ? Si l’on savait déjà que certains aliments comme la viande rouge, la charcuterie ou l'alcool pouvaient augmenter les risques, une nouvelle catégorie d’aliments semblerait être à surveiller.

Une nouvelle étude publiée le 6 mai dans la revue BMC Medicine a recruté 510 146 adultes dans dix régions diverses de Chine (rurales et urbaines) entre 2004 et 2008. Pendant environ 11 ans, les chercheurs ont analysé chez les participants leur fréquence de consommation de différents groupes d’aliments, dont les produits laitiers. Ils ont été divisés en trois groupes : ceux qui en consommaient une fois par semaine, ceux qui en consommaient une fois par mois et ceux qui, au contraire, n’en consommaient jamais.

Au cours de la période de suivi, 29 277 nouveaux cas de cancer ont été diagnostiqués sur la totalité des participants, qui n’avaient pas de cancer à l’origine. 20,4% des participants ont déclaré consommer des produits laitiers régulièrement, soit au moins une fois par semaine. Les consommateurs réguliers de produits laitiers étaient alors plus susceptibles d’être des femmes, avec des niveaux d’éducation et de revenu plus élevés.

17% de risques en plus pour le cancer du sein

Et selon l’étude, il existait des associations positives entre la consommation régulière de produits laitiers et les risques de cancer, notamment le cancer du foie (3 191 cas), le cancer (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Cancer du côlon : faut-il le dépister avant 50 ans ?
Ce collyre va-t-il révolutionner le traitement de la presbytie ?
Conjonctivite de l'adulte : causes, symptômes, traitement
En semaine, voici le meilleur jour de congé à prendre pour se reposer
Insolite : pourquoi cet homme a passé 6 ans avec un pénis greffé au bras ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles