Consommation : la vente de vin sur Internet explose

Avant l'épidémie, Kévin Renault parcourait des kilomètres pour acheter son vin. Désormais, il le fait depuis son canapé. "J'ai tous les vins que la société propose en ce moment, donc Français et internationaux aussi", explique le jeune homme, rencontré par les journalistes de France Télévisions. Avec le confinement, plus de possibilité de se rendre aux foires aux vins. Plus de possibilité non plus de visiter des domaines. Alors, ses habitudes ont changé. Il a un budget annuel de 900 euros pour remplir sa cave. Il admet qu'avec la vente sur Internet, il est parfois tenté d'acheter un peu plus ou de réaliser des achats compulsifs. Un marché de 600 millions d'euros Les ventes en ligne ont explosé depuis le premier confinement. Depuis mars 2020, les commandes de vin d'une société située Meursault, en Côte-d'Or, ne faiblissent pas. Bien au contraire, le chiffre d'affaires de l'entreprise a presque doublé en 2020. Un deuxième préparateur a même été recruté pour expédier les 30 000 bouteilles vendues l'an dernier. Selon une étude, le chiffre d'affaires de l'e-commerce de vin a bondi de plus de 20% en un an, l'équivalent de près de 600 millions d'euros.