Consommation : l'UFC-Que Choisir met la pression sur les assurances

En deux mois de confinement, de nombreux Français n'auront pas pris leur voiture, ou à peine, histoire de faire leurs courses une fois de temps à autre. Constatant la baisse des nombres d'automobilistes sur la route et des accidents, l'association de consommateur UFC-Que Choisir demande lundi 27 avril que les assureurs remboursent les usagers pour cette période. D'autant que certains assurés ont constaté une augmentation de leurs primes depuis le début du confinement. Un remboursement de 50 euros par voiture ? L'association réclame que les assureurs rétrocèdent à leurs clients les économies réalisées depuis le 17 mars, date de la mise en place des mesures de confinement. Cette somme serait de 2,2 millions d'euros, selon leur calcul. Cela reviendrait à un remboursement de 50 euros par voiture et de 29 euros par moto. Toujours selon les chiffres de l'UFC-Que Choisir, les accidents corporels sur la route auraient, en effet, baissé de 91 % depuis six semaines.