La consommation explose en Arabie saoudite avant le triplement de la TVA

Depuis ce mercredi 1er juillet, la TVA a triplé en Arabie saoudite, passant à 15%. Cette mesure d'austérité choc et impopulaire imposée du fait de la crise économique et pétrolière intervient en même temps que la suspension de certaines allocations sociales. Les Saoudiens se sont logiquement rués sur les biens de consommation ces derniers jours, allant des voitures aux matériaux de construction. Cette mesure d'austérité passe mal auprès de la population car elle va peser sur les revenus des ménages, habitués aux largesses d'un Etat riche, premier exportateur de brut au monde. Elle devrait aussi avoir un effet inflationniste et réduire la consommation dans le royaume, qui émerge de trois mois de confinement.

"Des coupes, des coupes, partout des coupes", se lamente un enseignant de Ryad, déplorant la surpression de subventions par le gouvernement qui tente de réduire son déficit budgétaire. "Climatiseur, télévision, appareils électroménagers", énumère-t-il à l'AFP, dressant la liste de ses achats ces derniers jours. Des biens désormais "inabordables", selon lui. Grâce à sa richesse pétrolière, le royaume a pu pendant des décennies se passer de taxes. Il n'a introduit une TVA à 5% qu'en 2018, dans le cadre d'un plan visant à réduire sa dépendance à l'or noir. En mai, la crise du Covid-19 a poussé le gouvernement à annoncer le triplement de la TVA et la fin d'une allocation sociale.

>> A lire aussi - Pétrole : le geste de l'Arabie saoudite risque de ne pas suffire

Ces mesures d'austérité pourraient mettre à l'épreuve un contrat social vieux de plusieurs décennies, par lequel les citoyens recevaient subventions et aides généreuses en échange de leur loyauté à la monarchie ultraconservatrice. L'augmentation du coût de la vie suscite aussi des interrogations sur les milliards de dollars dépensés en grands projets ou en acquisitions à l'étranger comme le projet d'achat du club de football anglais Newcastle United.

Cette semaine, les commerces ont toutefois profité de la frénésie

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les 18 sites retenus par Stéphane Bern pour son nouveau Loto du patrimoine
La Chine va réaliser sa première mission sur Mars
Le joli chèque que réserve Roanne aux touristes cet été
Attention, votre forfait Bouygues Telecom pourrait augmenter si vous ne réagissez pas
Premiers essais très positifs pour un vaccin germano-américain