Consommation : la crise sanitaire a forcé la vente à domicile à se réinventer

On pensait la vente à domicile en perte de vitesse, mais il semble qu'elle soit en plein essor, que ce soit pour les cosmétiques ou les ustensiles de cuisine. Stéphanie Del Ben a ainsi effectué une transition numérique pour vendre ses ustensiles de cuisine via internet, en organisant des visioconférences, suite à la crise sanitaire. Elle s'adapte par exemple en effectuant une recette avec ses nouveaux produits, en se filmant en direct. "Au début, j'ai cru que ça allait être très compliqué", confie-t-elle. 50% de chiffre d'affaires en plus Elle n'imaginait ainsi même pas que son métier pourrait continuer. Pourtant, son activité s'est même développé. Elle a augmenté son chiffre d'affaires de 50% en un an, et les participants sont environ cinq ou six par rendez-vous. "Ça permet de se voir et de cuisiner ensemble, ce qui est quand même incroyable", se réjouit une cliente.Une autre entreprise, spécialisée dans les cosmétiques à base de miel, a vu son nombre de vendeurs augmenter de 1 000 personnes avec le numérique. Mais évidemment, tous ont hâte de retrouver la vente en présentiel.