Les consommateurs se tournent de plus en plus vers les enseignes les moins chères, selon une récente étude

Face à l'inflation et la hausse du coût de la vie, les consommateurs se tournent de plus en plus vers les marques de distributeurs et vers les enseignes les moins chères. C'est ce que dit Kantar, le leader mondial de la data et de l'analyse marketing, dans sa dernière étude sur les marques les plus consommées dans le monde.

Pour la onzième année consécutive, c'est Coca-Cola, l'entreprise américaine de soda qui reste la marque la plus choisie dans le monde. Colgate, qui fabrique du dentifrice, et Maggi, le spécialiste suisse des cubes de bouillon, complètent le podium.

Les dix premières marques restent les mêmes, mais changent parfois de position. Cette résilience doit plus aux nouveaux consommateurs qu'aux clients fidèles. Par exemple, la boisson gazeuse au goût de citron Sprite de Coca-Cola a connu la croissance la plus rapide en 2023, avec plus d'un milliard d'unités vendues en Inde.

En 2022, l'inflation des prix alimentaires a dépassé les 10%. Le marché a dû s'adapter à ce contexte difficile. La concurrence est rude. De petites marques émergent. La solution alors c'est de se tourner vers le hard-discount, ces magasins de produits vendus à des prix très en dessous de ceux de la grande-distribution.

Enfin, les marques de distributeurs comme Franprix ou Walmart sont de plus en plus plébiscitées par les clients.


Lire la suite sur RFI