Consommateurs de luxe éthique : qui sont-ils ?

Des clients aisés… Deux de ces cinq personas, Gail et Tom, sont des consommateurs de luxe réellement intéressés par le luxe éthique et présentent donc un intérêt particulier pour les entreprises qui souhaitent promouvoir l'éthique dans leur offre de luxe. Ils représentent un peu plus de 40 % de notre échantillon. Gail (15 %) et Tom (29 %) ont le pouvoir d'achat le plus élevé des 5 segments ; si ces consommateurs sont prêts à payer des prix élevés pour le luxe éthique, ils diffèrent toutefois par leur niveau consommation de luxe éthique.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles