Conso : les tickets de caisse en voie de disparition en France

Le ticket de caisse fait son retour en Allemagne, tandis qu'il est en voie de disparition en France. "Le ticket de caisse va progressivement disparaître. À partir du 1er septembre 2020, il ne sera plus obligatoire pour les achats de moins de 10 €. Au 1er janvier 2021, cette mesure s'appliquera aux courses de moins de 20 €, et ça passera à 30 € le 1er janvier 2022. C'est plutôt bon pour la planète. Plus de 12 milliards de tickets sont imprimés chaque année. Pour une boulangerie de quartier, par exemple, ça représente un ruban de 6 km de papier par an. Leur disparition est une bonne chose aussi pour la santé, puisque certains tickets contiennent des perturbateurs endocriniens, qui migrent vers la peau", indique la journaliste Valérie Heurtel sur le plateau du 13 Heures. Les acheteurs pourront toujours le réclamer Pourtant, les associations de consommateurs mettent en garde contre la suppression des tickets de caisse. "Oui, parce que les tickets sont le seul moyen de vérifier un prix, le seul moyen d'être sûr qu'une promotion a bien été appliquée. C'est aussi la seule preuve légale d'achat pour rendre ou échanger un article défectueux. Pour beaucoup de personnes âgées, c'est ce qui permet de faire ses comptes", ajoute-t-elle. Mais le ticket de caisse ne va pas disparaître complètement. "Il ne disparaît pas. On ne vous le donnera plus de façon systématique, mais vous pourrez toujours le réclamer aux commerçants. Certaines boutiques ont anticipé et proposent depuis un moment de nous les envoyer par mail", conclut Valérie Heurtel.