Consigne de vote : Jean-Luc Mélenchon ne dira rien

France 2

Le silence et le secret...

Jean-Luc Mélenchon ne dira pas son choix pour le 7 mai. Son directeur de campagne l'a annoncé ce mercredi 26 avril. "Jean-Luc Mélenchon aura son choix personnel et il le gardera sans doute pour lui", a expliqué Manuel Bompard. Pas de consigne donc aux sept millions d'électeurs qui ont voté pour lui. Et pourtant en 2002, face à Jean-Marie Le Pen, il avait appelé sans hésiter à voter pour Jacques Chirac.

Il a changé d'avis

"Le 5 mai, il ne faut pas hésiter, mettez des gants si vous voulez, des pinces, mais votez et abaissez le plus bas possible le score de Jean-Marie Le Pen", avait alors déclaré Jean-Luc Mélenchon le 28 avril 2002. Dimanche 23 avril, l'ancien candidat de la France insoumise avait fait une promesse : respecter le choix des 440 000 militants consultés sur internet, mais manifestement, il a changé d'avis en gardant le silence.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Présidentielle : "Marine, elle vous salue", la journée noire d'Emmanuel Macron sur le site de Whirlpool à Amiens
DIRECT. Présidentielle : la popularité de Macron s'effrite, mais reste supérieure à celle de Le Pen, selon un sondage
INFOGRAPHIES. Comment a évolué le chômage sous le quinquennat de François Hollande
Peut-on voter pour Marine Le Pen quand on est un électeur de Jean-Luc Mélenchon ?
"Envoyé spécial" du jeudi 13 octobre 2016

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages