Comment conserver les cosmétiques, et reconnaitre lorsqu'ils sont périmés ?

·1 min de lecture

Comme la nourriture, les produits cosmétiques ont une durée de vie limitée. Mais comment savoir jusqu'à quand utiliser son masque, sa crème ou son fond de teint ? Et que risque-t-on à utiliser un produit resté ouvert trop longtemps ? Dans l'émission "Sans rendez-vous", lundi, notre chroniqueur Benjamin Lévêque fait le point.

>> Retrouvez l'intégralité de Sans rendez-vous tous les jours de 15h à 16h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Scruter les informations sur l'emballage

Première chose à savoir, tout est indiqué sur l'emballage du produit. Il faut alors avant tout prendre en compte la DLUO - la date limite d'utilisation optimale - qui est souvent indiquée comme telle "à utiliser de préférence avant..." suivi d'une date. 

Ensuite, il faut se pencher sur la PAO - la période après ouverture. Elle est indiquée sous la forme d'un dessin représentant un pot ouvert et sur lequel est écrit, par exemple, "6M". Cela signifie donc qu'une fois ouvert, le produit pourra être utilisé pendant six mois, au maximum.

Où stocker ses produits pour les préserver ?

Qu’ils soient à base d’eau ou d’alcool, la plupart des cosmétiques contiennent des conservateurs. Mais une fois la DLUO et la PAO dépassées, quels sont les risques ? Le produit perdra d'abord en efficacité, car les actifs qui ont des vertus beauté deviennent moins concentrés avec le temps. "Quand on développe un produit cosmétique, on lui fait passer des crash-tests : on les met à la lumière, on les fait monter à gr...


Lire la suite sur Europe1