Les conseils de la romancière Françoise Bourdin face à l'adultère

·1 min de lecture

Une femme trompe son mari, lequel découvre l'adultère à cause d'un SMS. Mais le couple décide de rester ensemble et de partir se reconstruire dans une autre ville. Voici le point de départ de Le meilleur reste à venir, le 49e roman de Françoise Bourdin. Invitée jeudi de l'émission Ça fait du bienla peu médiatique romancière aux 15 millions de livres vendus explique s'être inspirée de la vraie vie, et comment un couple peut survivre à l'adultère.

>> Retrouvez toutes les émissions d'Anne Roumanoff de 11h à 12h30 sur Europe 1 en replay et en podcast ici

"Dans les romans, on met un peu de soi-même, mais on n'en met pas trop", précise l'autrice. "On sait bien travestir notre réalité pour en faire une fiction."

Dans le cas d'un adultère, les deux souffrent

"Pour réparer son couple, il faut mettre beaucoup du sien", conseille Françoise Bourdin. "Il faut avoir beaucoup de compassion aussi pour l'autre, parce que dans le cas d'un adultère, les deux souffrent : celui qui est trompé et celui qui a trompé."

La romancière insiste également sur "la notion du pardon" et l'importance de "retrouver la confiance" pour réussir à faire perdurer son couple. "Cela dépend à quel point on aime l'autre", explique-t-elle. "On dit 'Je te pardonnerai jamais ça'. Mais quand la crise arrive et que l'autre dit qu'il s'en va, tout d'un coup imaginer le vide qu'il va laisser peut finalement rendre possible l'idée du pardon."

...
Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles