Le Conseil scientifique favorable à un pass sanitaire "de manière temporaire et exceptionnelle"

·1 min de lecture

Le Conseil scientifique recommande un pass sanitaire uniquement "de manière temporaire et exceptionnelle". Cette preuve de vaccination ou de test négatif au coronavirus permettrait un certain "retour à la vie normale".

Un pass sanitaire assurant qu'une personne est vaccinée contre le Covid-19 ou a eu un test négatif peut être utilisé pour faciliter le "retour à la vie normale", à condition que ce soit "de manière temporaire et exceptionnelle", estime mardi le Conseil scientifique. "Le pass sanitaire, utilisé de manière temporaire et exceptionnelle, peut permettre à la population une forme de retour à la vie normale en minimisant les risques de contamination par le virus Sars-CoV-2", conclut l'instance de conseil du gouvernement dans un avis transmis lundi soir au gouvernement et rendu public mardi.

Des "questions d'ordre technique, pratique, éthique"

Lors de l'annonce du calendrier de levée progressive des mesures de restriction, jeudi, le Président de la République Emmanuel Macron a considéré qu'il serait "absurde de ne pas utiliser" un système de pass sanitaire "dans les lieux où se brassent les foules, comme les stades, festivals, foires ou expositions". Ce pass, en format papier ou numérique, attesterait de la réalisation récente d'un test de dépistage négatif, de l'administration d'un vaccin contre le Covid-19 ou d'une infection ancienne par le virus. 

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mardi 4 mai

Un tel outil permet "d'envisager de rouvrir et de reprendre, en contrôlant le risque sanitaire sans qu'il puisse être affirmé que ce dernier soit nul ou très faible, des activités rassemblant un nombre élevé de personnes", juge le Conseil scientifique. ...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :