Conseil des ministres : comment le gouvernement veut booster la construction des nouveaux EPR

© AFP

Simplifier : c'est le mot d'ordre du gouvernement en matière de nucléaire. Le gouvernement souhaite construire six nouveaux réacteurs prochainement d'ici 2050 et huit autres sont en réflexion . Alors pour y arriver, le gouvernement présente son projet de loi ce mercredi en Conseil des ministres. Ce dernier prévoit de simplifier les démarches administratives pour poser au plus vite la première pierre d'un des six EPR avant la fin du quinquennat d'Emmanuel Macron.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

La phase préalable à la construction d'un réacteur sera repensée. Aujourd'hui, elle dure au moins quatre ans. Trop long pour le gouvernement qui veut que la construction des fondations et des bâtiments annexes puisse débuter avant la finalisation de toutes les procédures. Tout passerait alors par décret et donc tout recours serait jugé directement par le Conseil d'Etat.

Construire à côté de centrales existantes

Si le gouvernement veut réduire cette phase, c'est parce que les six nouveaux EPR doivent être construit à proximité de centrales déjà existantes, à l'instar de Penly en Normandie. "Il y a énormément d'autorisations administratives, de dérogations relatives à la biodiversité, à la protection de la biodiversité et aux espèces protégées qui vont pouvoir être diminuées de plusieurs mois grâce au fait que l'on utilise déjà des sites nucléaires", explique au micro d'Europe 1, l'enseignante chercheuse en physique nucléaire au conservatoire national des arts...


Lire la suite sur Europe1