Publicité

Le Conseil d’État enjoint à l’Arcom de mieux contrôler CNews

Un ordre du Conseil d’État. L’Arcom a été sommée, mardi, de renforcer son contrôle de CNews, rapporte franceinfo. Après avoir reçu un recours de l’ONG Reporters sans frontières, qui juge que la chaîne d’information « est devenue un média d’opinion », la plus haute juridiction administrative en France demande au régulateur, dans un communiqué, de s’assurer « dans un délai de six mois », que CNews respecte bien ses obligations « en matière de pluralisme et d’indépendance de l’information ».

À lire aussi Édito polémique de Patrick Cohen sur Crépol : le RN et des téléspectateurs saisissent l’Arcom

« Une décision historique pour la démocratie et le journalisme », a salué le secrétaire général de l’ONG, Christophe Deloire, sur X (ex-Twitter). Reporters sans frontières avait déjà saisi le Conseil d’État en avril 2022 pour dénoncer « l’inaction de l’Arcom » devant des « manquements de CNews ».

Un contrôle poussé

Dans sa décision, le Conseil d’État explique que le régulateur ne devra plus seulement décompter le temps de parole des personnalités politiques invitées sur la chaîne. Désormais, l’Arcom devra faire preuve de vigilance et opérer un contrôle « à l’échelle de l’ensemble des conditions de fonctionnement » de CNews, et « des caractéristiques de sa programmation ».


Lire la suite sur LeJDD