Conseil de défense sanitaire : les restaurateurs redoutent de nouvelles restrictions

·2 min de lecture
© DAVID ROWLAND / AFP

Alors que le variant Omicron se répand comme une traînée de poudre partout en France, un Conseil de défense sanitaire aura lieu demain. De nouvelles mesures pour freiner la vague épidémique devront être annoncées dans la foulée. Le monde de la restauration, qui se relève à peine des confinements, redoute ces restrictions.

Le très contagieux variant Omicron joue les fauteurs de troubles pendant ces vacances de fin d'année. Alors que la barre des 100.000 contaminations enregistrées en 24h a été franchie hier, un Conseil de défense sanitaire a été fixé lundi 27 décembre. Le monde de la restauration craint l'annonce de nouvelles restrictions.

Des restrictions pour le 31 décembre

"Ces mesures seront encore plus contraignantes pour notre profession", déplore au micro d'Europe Franck Delvau, président de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (UMIH). Les restaurateurs se préparent à l'annonce de restrictions pour la soirée du 31 décembre. Un gros manque à gagner pour toute la profession, qui attendait ces festivités avec impatience et qui craint que les nouvelles mesures gouvernementales soient impossibles à appliquer. "On sait, pour avoir été en contact avec la préfecture de police de Paris, qu'il risque d'y avoir des restrictions pour la soirée du Nouvel An", explique Franck Delvau.

>> Retrouvez Europe soir week-end en podcast et en replay ici

Refus des contrôles d'identité

 

"On demande à nos clients le pass sanitaire depuis le mois de septembre. Si on nous impose, dès lundi, de demander encore plus, comme le pass vaccinal, ça va être un impossible". Le président de l'UMIH rejette la possibilité de devoir contrôler ces clients. "Il est hors de question qu'on demande la pièce d'identité à qui que ce soit pour entrer dans nos établissements", affirme-t-il sur Europe.

Les restaurate...

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - Contre la flambée de contaminations, l'Europe mise sur la vaccination et les restrictions sanitaires

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles