Conseil de défense Covid-19 : prolongement du confinement dans les Alpes-Maritimes et transferts de patients

Plusieurs décisions ont été prises lors du conseil de défense sanitaire qui s’est tenu mercredi 10 mars. Quelques détails ont été évoqués par le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, en attendant les annonces officielles d’Olivier Véran, jeudi 11 mars. Le confinement est prolongé le week-end prochain à Nice et dans 62 communes des Alpes-Maritimes. Des transferts de patients ont également été décidés pour soulager les services de réanimation d'Île-de-France. Un statu quo fragile “Il y a des transferts de patients, mais aussi des déprogrammations d’opérations dans les hôpitaux. L’idée c’est d’éviter à tout prix que les hôpitaux d’Île-de-France en particulier soient saturés, voire débordés, et que l’on aille inéluctablement vers un reconfinement”, explique le journaliste Jeff Wittenberg, en duplex devant le palais de l’Elysée, pour France 3. Le gouvernement veut à tout prix éviter ce reconfinement. La situation est néanmoins fragile. La situation sera réévaluée la semaine prochaine. “L’ambiance est moins sereine qu’il y a quelques jours”, ajoute le journaliste.