Conquis par Jordan Bardella, les jeunes se pressent au dernier meeting du Rassemblement national

Le Rassemblement national tenait son dernier meeting de campagne, dimanche à Paris, à une semaine des élections européennes. L’occasion pour de nombreux jeunes séduits par Jordan Bardella, tête de liste du partie au scrutin du 9 juin, de le voir "en vrai".

Un duo de DJ, du gros son, des jeux de lumière : si le portrait de Jordan Bardella n'était pas affiché en grand sur les écrans au fond de la scène du Dôme de Paris, dimanche 2 juin, on aurait pu se croire à un concert plutôt qu'à un meeting politique. Avec son candidat de 28 ans, le Rassemblement national (RN) sait qu'il touche désormais un électorat plus jeune et s'adapte en lui donnant envie de venir, et surtout de revenir, à ses meetings.

"C'est mon premier meeting, je voulais voir à quoi ça ressemblait et, surtout, je voulais voir Jordan Bardella, se réjouit Lucie, 18 ans. C'est quelqu'un d'éloquent, qui sait parler aux jeunes avec des mots qu'on comprend… Et en plus il est beau", ajoute-t-elle avec un sourire gêné.

À commencer par réduire l'immigration. Comme leurs aînés, les jeunes séduits par le discours de Jordan Bardella répondent systématiquement "immigration" lorsqu'il leur est demandé sur quelle thématique le patron du RN se démarque des autres candidats à leurs yeux.


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Jordan Bardella et le RN au Parlement européen : absentéisme, contradictions et intérêts des lobbies
Le Pacte vert européen, un texte ambitieux mais un avenir menacé
Élections européennes : les chiffres de l'activité des eurodéputés français