Espace : La Nasa et le Pentagone vont développer une fusée à propulsion nucléaire pour aller sur Mars

Conquête spatiale - Selon la Nasa, une fusée à propulsion nucléaire thermique pourrait être de trois à quatre fois plus efficace que les fusées à combustible classique

L’être humain ira au-delà de la Lune. C’est en tout cas le vœu de la Nasa et du Pentagone. L’agence spatiale américaine a annoncé mardi un partenariat avec département de la Défense pour développer une fusée propulsée à l’énergie nucléaire afin d’envoyer des humains sur Mars. Le patron de l’agence spatiale, Bill Nelson, a déclaré s’associer avec l’agence de recherche de l’armée américaine, Darpa, pour « développer et tester une technologie avancée de propulsion nucléaire thermique dès 2027 ».

« Avec l’aide de cette technologie, les astronautes pourraient voyager vers et depuis l’espace profond plus rapidement que jamais », une capacité nécessaire pour conduire des missions habitées vers Mars, a-t-il dit, cité dans un communiqué. La Darpa, bras scientifique de l’armée américaine, est à l’origine de nombreuses innovations du XXe siècle, dont Internet. Selon la Nasa, une fusée à propulsion nucléaire thermique pourrait être de trois à quatre fois plus efficace que les fusées à combustible classique et réduirait le temps de trajet, un élément essentiel pour se rendre sur la planète rouge.

Un projet abandonné il y a plus de cinquante ans

Dans une fusée à propulsion nucléaire thermique, un réacteur nucléaire à fission produit de tr(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Tout savoir sur « l'émouvante » visite de cette comète, après 50.000 ans d'absence
The Exploration Company entend relancer l’Europe dans la course aux vols cargo dans l’espace
Espace : Et si vous restiez allongé durant soixante jours pour mieux préparer les vols habités tout en étant payé ?
Ariane 6 : En Gironde, les sites d’ArianeGroup « travaillent déjà sur les vols 5 et 6 » de la fusée