Conor McGregor, dix choses à savoir absolument sur le champion de MMA

·1 min de lecture

C'est une montagne tout en muscles qu'on n'aimerait franchement pas croiser dans un couloir... Et pourtant, Conor McGregor est un bon gars. Celui qui fête ce mercredi 14 juillet ses 33 ans mérite qu'on s'attarde un peu plus sur lui. La preuve...

Le bonhomme ne s'en est jamais caché. C'est parce qu'enfant Conor McGregor a été maltraité (surtout par ses camarades d'école) qu'il s'est juré d'en finir avec le môme malingre qu'il était et de se sculpter un corps d'athlète.

Le premier sport qui l'a passionné enfant était le football et il joue pour le Lourdes Celtic Football Club. À l'âge de 12 ans, entamant sa démarche de devenir une montagne de muscles, il se met à la boxe. Entraîné par un ancien champion irlandais, il excelle même en boxe anglaise et enchaîne les combats amateurs victorieux. A 15 ans, il complète sa formation avec de la lutte. Bye bye le ballon rond, ce sera le ring pour le sieur McGregor !

Quand il a 18 ans, toute sa famille déménage en banlieue ouest de Dublin où il est né et a d'abord vécu. Là il rencontre un camarade qui lui parle de sa passion pour un sport hors normes les arts martiaux mixtes. Grâce à ce copain, Conor est conquis ! Ce sera ça et rien d'autre.

Parce qu'il lui faut un métier si jamais il n'arrivait pas à vivre de son sport, Conor choisit de suivre un apprentissage... en plomberie ! Il a exercé quelques temps avant de laisser tomber.

Ok il a mis de côté sa carrière de footballeur mais rien ne l'empêche d'être un mordu du ballon rond. Conor McGregor (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Euro 2021 : le pilote de F1 Lando Norris agressé et dépouillé après la finale à Wembley, il rassure ses fans
Prime Video : voici le prix de l'abonnement pour pouvoir suivre la Ligue 1 la saison prochaine
Programme TV Rugby : à quelle heure et sur quelle chaîne suivre le 2ème test match Australie/France ?
"Gardez la tête haute" : après la défaite de l'Angleterre en finale de l'Euro 2021, le prince William tente de jouer les consolateurs
Pierre Ménès officialise son départ de Canal + : le chroniqueur attaque ses anciens collègues

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles