Congo: fin des consultations préparatoires pour la conférence de réconciliation inter-libyenne

Brazzaville, la capitale congolaise, a abrité les 14 et 15 juillet une réunion sur la situation en Libye, marquée notamment par l’adoption d’une série de principes devant baliser la voie vers une conférence de réconciliation nationale dans ce pays secoué par une crise sécuritaire depuis 2011.

avec notre correspondant à Brazzaville, Loicia Martial

Présidée par le ministre congolais des Affaires étrangères, Jean-Claude Gakosso, cette concertation a réuni des représentants de la chambre basse du Parlement libyen, du Conseil présidentiel ainsi que des représentants du candidat à l’élection présidentielle avortée de décembre et Saïf Al-Islam Kadhafi, fils de l'ancien dirigeant Mouammar Kadhafi. Rappelons que le Congo préside le Comité de haut niveau pour les discussions sur la Libye.

À lire aussi : La Libye «doit absolument passer par la case réconciliation», selon Jean-Claude Gakosso

Plusieurs principes ont été approuvés et adoptés à cette occasion.

La réunion s’est aussi tenue en présence de Chris Mburu et du professeur Mohamed El Hacen Lebatt, respectivement Coordonnateur du système des Nations unies au Congo et conseiller stratégique du président de la Commission de l’Union africaine (UA).


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles