Congo-Brazzaville : la production de pétrole pourrait être multipliée par quatre

franceinfo avec AFP

Les caractéristiques du premier gisement découvert sur la terre ferme (onshore) ont été présentées le 10 août 2019 par deux sociétés d'exploitation pétrolière à Oyo, ville natale du président Denis Sassou Nguesso. Cette découverte pourrait quasiment quadrupler la production du pays, rapporte l'AFP.

Le gisement du Delta de la Cuvette (son nom officiel), qui s'étend sur une superficie de 9392 mètres carrés dispose de quatre puits, selon la Société africaine de recherche pétrolière et distribution (SARPD-Oil) et l'entreprise Petroleum Exploration & Production Authority (PEPA), chargées de son exploitation. Celles-ci sont dirigées par Claude Wilfrid Etoka, homme d'affaires congolais, très proche du président Denis Sassou Nguesso. Tous deux sont originaires de la Cuvette, région qui abrite le gisement. Claude Wilfrid Etoka est aussi président du conseil d'administration de Congo Capital Entreprise.

983 000 barils par jour grâce à ce nouveau gisement

Selon les études de prospection, le gisement pourrait produire jusqu'à plus d'un milliard de mètres cubes d'hydrocarbures, dont 359 millions de barils de pétrole, soit 983 000 barils par jour, a affirmé le directeur marketing de SARPD-Oil, Mohamed Rahman."La part de l'État congolais (qui a attribué le permis en 2006, ndlr) sera de 35%", en rapport avec un accord de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi