Congé paternité : le Sénat vote le doublement du congé, porté à 28 jours

Dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 novembre, le Sénat a voté le doublement de la durée du congé paternité, ainsi porté à 28 jours. "C'est très important pour un papa qui lui ne porte pas l'enfant de tout de suite tisser des liens forts avec son enfant", confie un père. "C'est une avancée, mais c'est pas suffisant, je trouve que ça devrait être à égalité entre hommes et femmes histoire de réduire la charge sur la femme", nuance un autre. Sept jours obligatoires "Ce congé paternité s'applique au deuxième parent, il est donc ouvert au compagnon ou à la compagne de la mère, à condition de fournir un justificatif de lien avec elle comme un extrait d'acte de mariage, une copie de Pacs ou un certificat de vie commune", explique la journaliste Nabila Tabouri sur le plateau du 13 Heures. Sur les 28 jours, sept jours seront obligatoires, "car on s'est aperçus que depuis la création du congé paternité en 2002, tous les pères n'en profitent pas de la même façon : seulement 48% des CDD contre 90% des CDI", précise la journaliste. 25 jours seront pris en charge par la sécurité sociale, et trois jours par l'employeur.