Conforama prévoit 1 900 suppressions de postes en France dès l'an prochain

En difficulté financière depuis plusieurs années, le groupe Conforama va mettre en place un vaste plan social dès 2020, qui va notamment se traduire par la suppression de 1.900 postes et la fermeture d'une quarantaine de magasins, toutes enseignes confondues.

Le groupe Conforama prévoit de supprimer 1.900 postes en France en 2020, avec la fermeture de 32 magasins Conforama et celle des dix magasins de l'enseigne Maison Dépôt, a-t-on appris lundi auprès des syndicats CGT et FO du groupe.

Sur les 32 magasins qui doivent fermer, et qui comptent actuellement 1.050 salariés, huit sont situés en Ile-de-France. Deux des trois magasins parisiens vont fermer. Sont aussi prévues 600 suppressions de postes dans les 164 magasins Conforama restant ouverts, 124 suppressions au siège social et 26 au service après-vente, tandis que les 100 emplois des boutiques Maison Dépôt vont disparaître.

Un plan de restructuration présenté demain matin

Un plan de restructuration doit être présenté mardi matin au comité central d'entreprise (CCE), selon la CGT et FO. La direction, qui a reçu lundi soir les organisations syndicales, a dit vouloir "optimiser le fonctionnement" de l'entreprise, a indiqué Jacques Mossé-Biaggini, délégué FO. Un autre CCE sur ce plan de réorganisation est déjà (...)

Lire la suite sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles