Conflit. Sahara occidental : le Maroc veut rallier sa diaspora à la cause

·1 min de lecture

Face aux désirs indépendantistes du Front Polisario au Sahara occidental, les autorités marocaines misent sur leur force militaire sur le terrain. Mais elles comptent aussi sur la diplomatie et la communication, comme en témoignent des vidéos à destination de la diaspora, disponibles en ligne.

Vieux de plus de 40 ans, le conflit du Sahara occidental oppose le Maroc, qui revendique sa souveraineté sur ce territoire du Sud, aux séparatistes du Front Polisario, soutenus par l’Algérie, qui réclament un référendum d’autodétermination.

Enjeu capital pour le royaume, “la marocanité du Sahara” occupe une place centrale dans la politique étrangère de Rabat. C’est la raison pour laquelle le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) propose depuis novembre 2021 une série de conférences sur le Sahara occidental, rapporte le site d’information marocain TelQuel.

À lire aussi: Riposte. Mohammed VI réaffirme la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental

Intitulée “Sahara marocain : vérité et histoire”, la formation est déclinée en une trentaine de vidéos qui doivent être diffusées sur le site consacré aux Marocains à l’étranger, Awacer TV, annonçait le communiqué du CCME. Au menu, des vidéos sur l’histoire de la région, mais également une promotion de l’initiative de Rabat pour l’autonomie de la région, qui vise à donner de larges prérogatives à un gouvernement local, mais sans l’indépendance réclamée par le Front Polisario. Ces vidéos doivent aborder également la question du voisin algérien, accusé de soutenir ouvertement les séparatistes. Le but affiché est de “fournir au public les bases nécessaires pour plaider la question de l’intégrité territoriale du royaume”.

Pour l’heure, on trouve en tout cas sur le site Awacer une série de 18 vidéos explicatives datant de 2019, sous le titre Le Sahara : une

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles