Conflit avec les restaurateurs : "Aucun assureur ne peut couvrir seul une pandémie"

·1 min de lecture

Après la non-indemnisation des pertes de revenus liées au premier confinement, les relations entre les commerçants, contraints à la fermeture par l'épidémie de coronavirus, et leurs assureurs, se tendent à nouveau. Les assureurs, dont Axa, se sont en effet lancés dans une campagne de renégociation des contrats pour en exclure le motif de perte liée à une épidémie. Invité vendredi d'Europe 1, Guillaume Borie, Directeur général délégué d'Axa France, a justifié l'attitude de son groupe, et mis en avant le caractère inédit de la pandémie de coronavirus. "Aucun assureur ne peut couvrir seul un évènement comme une pandémie", assure-t-il.

"On ne sait pas couvrir un risque qui fait que tout le monde est touché en même temps", a-t-il ajouté. 

>> Plus d'informations à suivre 


Retrouvez cet article sur Europe1