Conflit. Le plan israélien dans le Golan suscite une levée de boucliers dans la presse arabe

·1 min de lecture

Projet “provocateur”, volonté de “judaïser le Golan”, “développement durable des colonies”… la presse syrienne et certains médias arabes ont réagi avec virulence à l’annonce du plan israélien de construction de nouvelles colonies sur le plateau stratégique du Golan en Syrie, annexé par Israël en 1981.

“L’ennemi a approuvé un plan pour doubler le nombre de colons dans le Golan occupé” a titré en Une lundi 27 décembre le quotidien syrien Al-Watan au lendemain de la décision prise dimanche par le gouvernement israélien de construire plus de 11,000 nouvelles habitations dans cette zone disputée, qui a suscité une levée de boucliers dans la presse syrienne et plusieurs médias arabes.

Al-Watan a consacré un entretien avec le “doyen des (ex-) prisonniers” syriens dans les geôles israéliennes, Sidqi Al-Maqt, également habitant d’un des villages du Golan occupés par Israël et farouche opposant à une “israélisation” de ce plateau stratégique riche en eau et venteux.

“Les colonies font partie des armes de l’occupation […] mais qu’elles soient anciennes ou nouvelles, elles finiront toutes par disparaître […] et le Golan retournera inévitablement dans le giron de la mère patrie”, affirme au journal cet homme

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles