Conflit israélo-palestinien : Netanyahou va-t-il perdre la guerre des images face au Hamas ?

·1 min de lecture

Après dix jours de combats entre Israël et le Hamas, les pressions pour un cessez-le-feu ne cessent de monter. Dans la dernière ligne droite des affrontements, les deux camps se livrent à une ultime bataille, celle des images. Objectif : être perçu à la fin comme le grand vainqueur, que ce soit en interne ou à l’étranger.

Dans la bataille de communication qui s’est engagée, Benyamin Netanyahou ne s’en sort pas vraiment à son avantage. Le Premier ministre israélien rêvait par exemple de l’élimination de Mohammed Deif, le chef militaire du Hamas, ce qui aurait constitué une belle victoire pour lui. Mais deux tentatives de l’armée israélienne pour le tuer ont échoué ces derniers jours. Recherché depuis plus de vingt ans, celui que certains médias surnomment " l’homme aux mille vies " avait déjà échappé à pas moins de sept tentatives d’assassinats qui lui ont coûté un œil, une jambe et un bras.Ces " blessures de guerre " ne l’ont pas empêché de refaire surface le 5 mai avant le début des affrontements pour prévenir qu’Israël allait payer le " prix fort " pour les affrontements provoqués par les projets d’expulsions de Palestiniens dans le quartier de Sheikh Jarah à Jérusalem-Est et l’intervention musclée de la police israélienne sur l’esplanade des Mosquées. Il a ensuite mis ses menaces à exécution. Le Hamas a tiré six roquettes en direction de Jérusalem pour exprimer sa solidarité avec les manifestants.Le Hamas crée la surpriseComme le soulignent les commentateurs, la...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Quand la fièvre pro palestinienne distrait la Tunisie de son propre chaos

États-Unis : à gauche, une convergence entre Black Lives Matter et la cause palestinienne

Conflit israélo-palestinien : sur Internet, des propagandistes bien français

Une croix gammée à la manifestation pro-palestinienne de Lille : la justice saisie

Conflit israélo-palestinien : TikTok, arme de communication massive