En conflit avec Amazon, Google bloque l'accès à YouTube depuis Echo et Fire TV

Trujillo, Elsa
L'Amazon Echo Show ne pourra plus accéder à YouTube. / HO/AFP

Google empêche l'accès à YouTube à partir de l'Echo Show, l'assistant personnel d'Amazon, et de sa Fire TV. Une nouvelle escalade dans la guerre que se livrent les deux géants du web sur ce créneau.

Le bras de fer entre Google et Amazon se durcit. Google a indiqué qu'il retirait son service de vidéo YouTube des appareils Echo et Fire TV du géant du commerce en ligne, rapporte le Wall Street Journal. L'annonce, qui prendra effet dès le 1er janvier 2018, fait suite à plusieurs heurts entre les deux géants américains.

En septembre, Google a une première fois suspendu l'accès à YouTube sur les Echo Show, ces assistants personnels d'Amazon dotés d'un écran tactile. L'entreprise de Mountain View avait alors invoqué une «violation des conditions d'utilisation» de sa plate-forme, les appareils d'Amazon n'autorisant pas la lecture automatique de vidéos ou l'abonnement à des chaînes. La réponse d'Amazon est survenue quelques jours plus tard. Plusieurs produits de Nest, une filiale de Google, ont été retirés de son site de e-commerce. Parmi eux, le thermostat Nest E, la Cam IQ, ainsi qu'un système d'alarme domestique. YouTube est par la suite réapparu sur Echo Show fin novembre, dans une version au rabais. Les utilisateurs étaient dirigés vers une simple page Web.

Une concurrence frontale

Pour justifier sa toute dernière décision, Google invoque un «manque de réciprocité», selon son communiqué. «Nous avons essayé de parvenir à un accord avec Amazon pour permettre aux consommateurs d'accéder aux produits et services de chacun. Mais Amazon ne propose pas de produits Google, tels que le Chromecast ou Google Home [...] et a arrêté de vendre certains des produits de Nest le mois dernier. Compte tenu de ce manque de réciprocité, nous ne soutenons désormais plus la présence de YouTube sur l'Echo Show et Fire TV», fait valoir un porte-parole de l'entreprise. Google précise néanmoins sa volonté de (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Assistants vocaux: Amazon envoie Alexa au bureau 
Avec ses produits Echo, Amazon occupe le terrain des assistants personnels 
Google lance la bataille des enceintes intelligentes en France 
Amazon Echo, Google Home: la tentation d'un monde fermé 
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages