Confiner uniquement les personnes âgées : "Les retraités sont vent debout" contre une telle mesure, affirme la confédération française des retraités

franceinfo
·1 min de lecture

"Il y a quelque chose contre lequel les retraités sont vent debout, c'est bien le confinement systématique des personnes âgées. C'est considéré comme une discrimination", a dénoncé mardi 27 octobre sur franceinfo Pierre Erbs, président de la confédération française des retraités, alors que l'ancienne ministre déléguée aux personnes âgées, Michèle Delaunay, suggère que les plus de 65 ans se confinent volontairement pour ne pas faire peser davantage le poids de la crise du Covid-19 sur les plus jeunes.

"C'est une idée qui avait été évoquée il y a déjà quelques mois et contre laquelle nous avions très fortement protesté. Je crois qu'on peut dire que les personnes âgées, effectivement, constituent une population à risque. Je crois également que les personnes âgées se sentent très concernées par le problème et je crois qu'elles agissent pour leur très grande majorité de façon tout à fait responsable", a soutenu Pierre Erbs. Il a par ailleurs détaillé les précautions prises de leur propre initiative par les retraités : "Je vois que nos clubs et associations, par exemple, ont mis entre parenthèses toutes leurs activités. Je vois également que beaucoup de retraités évitent de se déplacer."

Pas une mesure de protection mais de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi