Comment les confinements ont relancé l'intérêt des Français pour la couture

·1 min de lecture

Les nouvelles restrictions récentes liée à la situation sanitaire seront-elles de nouveau une aubaine pour les commerces de tissus ? En tout cas, les confinements de l'année dernière ont relancé l'intérêt des Français pour la couture. A l'issue du premier confinement au printemps dernier, ils ont été nombreux à vouloir s'équiper pour confectionner leurs propres vêtements. "Le confinement a accéléré les ventes", a confirmé Bernard Cherqui, le directeur général du spécialiste de la mercerie et de la commercialisation de tissus, Mondial Tissus, mardi dans La France bouge sur Europe 1.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mardi 23 mars

"Notre demande de machines à coudre a été multipliée par sept"

"Le confinement nous a aidés mais déjà, avant, on avait ressenti que les gens aimaient faire par eux-mêmes, c'est ce qu'on appelle le 'do it yourself'", a précisé le dirigeant. Bernard Cherqui raconte n'avoir "jamais eu autant de monde" dans sa centaine de magasins à la fin du premier confinement. Une période qui semble avoir été propice à la réflexion pour les consommateurs. "Quand on a rouvert les magasins après la première fermeture, notre demande de machines à coudre a été multipliée par sept", a illustré le chef d'entreprise. "Et on en vend de plus en plus."

>> Retrouvez toutes les émissions de La France bouge de 13h à 14h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Avec le recul, le dirigeant analyse que l'"on est vraiment dans un phéno...


Lire la suite sur Europe1