Confinements : de « mauvaises surprises » à venir sur la facture d'électricité

Par LePoint.fr (avec AFP)
·1 min de lecture
Le recours massif au télétravail durant les confinements a fait augmenter la consommation électrique des Français (illustration).
Le recours massif au télétravail durant les confinements a fait augmenter la consommation électrique des Français (illustration).

Après une année marquée par l'épidémie de Covid-19, des mouvements restreints et des privations en tous genres, les Français espèrent un répit en 2021. C'est sans compter sur les factures d'électricité à venir, qui s'annoncent plus salées qu'à l'accoutumée, explique Europe 1. En cause, essentiellement, le recours massif au télétravail et l'arrivée de l'hiver.

Selon RTE, le gestionnaire de réseau de transport français d'électricité, le premier confinement a fait augmenter la consommation des Français de 4 %. Le fournisseur Engie, de son côté, table sur une hausse de 20 % pour le deuxième confinement. Des chiffres qui font dire à Xavier Pinon, gérant du comparateur Selectra, que les Français risquent prochainement de faire grise mine.

Jusqu'à 130 euros supplémentaires par ménage

« Beaucoup de gens sont mensualisés, donc on attend la facture de régularisation pour pouvoir faire le bilan de la consommation réelle », précise-t-il d'abord, estimant toutefois qu'il devrait « y avoir de mauvaises surprises ». D'après Selectra, les Français ayant recours au chauffage individuel pourraient même voir la note grimper jusqu'à 130 euros supplémentaires, en fonction de la taille de leur logement.

Lire aussi Électricité : Fessenheim en moins, des coupures de courant en plus ?

D'autant plus que, crise sanitaire oblige, le prix de l'électricité augmentera en janvier prochain de 2 %. D'après Planète Oui, fournisseur privé français d'énergie verte, cela devrait représenter une hau [...] Lire la suite