Confinement : Comment va se passer le report du Black Friday ?

Jean-Loup Delmas
·1 min de lecture

ACHATS - En acceptant de reporter le Black Friday du 27 novembre au 4 décembre, Amazon et d’autres enseignes ont voulu régler un problème de concurrence, mais semblent avoir ouvert la porte à bien d’autres complications

Ce jeudi, Amazon France et d'autres enseignes ont accepté de reporter son Black Friday d’une semaine, passant du 27 novembre au 4 décembre, comme le demandait Bruno Le Maire. « Aujourd’hui, comme d’autres grands distributeurs français et en tenant compte de la recommandation du gouvernement, nous avons décidé de reporter le Black Friday si cela permet aux commerces de rouvrir avant le 1er décembre », justifie le directeur général d’ Amazon France, Frédéric Duval.

Dans les faits, ce report pose de nombreuses questions sur la logistique à venir et les conséquences réelles de cette action. 20 Minutes fait le point sur les enjeux et les possibilités offertes par cette semaine de décalage.

Les autres enseignes vont-elles jouer le jeu ?

Probablement, selon Yves Marin du Cabinet Wavestone, expert de la grande distribution et de la consommation. Les enseignes sont soumises à deux gra(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Black Friday : Carrefour « d’accord pour suspendre » l’opération, Leclerc pas défavorable
« Black Friday » : Ce n’est « pas raisonnable » de vouloir le décaler, estime le président du Medef
Confinement à Toulouse : Le maire Jean-Luc Moudenc demande la réouverture de tous les commerces dès le « Black Friday »
« Black Friday » : Bruno Le Maire demande aux distributeurs de décaler l’opération, prévue le 27 novembre