Confinement : le télétravail explose mais 45% des actifs français ne travaillent plus, selon un sondage

franceinfo

Un actif français sur cinq (20%) pratique désormais le télétravail à temps plein, indique la deuxième vague du baromètre des économies régionales confinées Odoxa-Adviso Partners réalisé pour franceinfo, France Bleu et Challenges. D'après cette enquête, 4% alternent entre télétravail et présence sur leur lieu de travail habituel pendant le confinement imposé pour lutter contre l'épidémie de coronavirus. Des différences énormes apparaissent selon les territoires : 41% des actifs télétravaillent en Île-de-France contre seulement 11% en Normandie.

>> Suivez les dernières informations sur l'épidémie de coronavirus dans notre direct

Tester le télétravail est-ce l'adopter définitivement après la crise ? Les trois quarts des Français (76%) estiment que cette pratique devrait être plus développée en France. Mais parmi les actifs directement concernés, seuls 55% aimeraient être plus souvent en télétravail. Ces derniers soulignent des freins à l'efficacité, notamment les tentations de pratiquer d'autres activités pendant la journée (citées par 49 % des actifs), l'organisation de la vie de famille (46%) ou la promiscuité (43%), sachant que près de la moitié des télétravailleurs (43%) ne peuvent pas s'isoler seuls dans une pièce.

Le télétravail, moins (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi