Vers un confinement strict ? Ce qu'Emmanuel Macron pourrait annoncer aux Français mercredi prochain

·1 min de lecture

S'il veut éviter à tout prix un reconfinement généralisé sur tout le territoire, Emmanuel Macron sera peut-être contraint d'annoncer de nouvelles mesures strictes, très prochainement. Alors que la France affronte une troisième vague épidémique, notamment en raison des différents variants, le chef de l'État n'a "aucun tabou", a-t-il averti ce jeudi 25 mars, dans une conférence de presse tardive en marge du Conseil européen. Le président de la République maintient sa position : "Nous avons eu raison de ne pas confiner à la fin janvier car nous n'avons pas eu de flambée de cas en février." Pourtant, la situation épidémique reste "critique", selon les termes de Matignon. Le constat de Jean Castex est sans appel : "Une course contre la montre est engagée", a-t-il fait savoir par le biais d'un communiqué, ce vendredi 26 mars.

D'après Le Parisien, qui cite "un conseiller de l'exécutif", le chef de l'État pourrait prendre la parole à la télévision mercredi 31 mars, à l'issue du désormais traditionnel Conseil de défense sanitaire. Concrètement, que pourrait bien annoncer Emmanuel Macron pour tenter, à nouveau, de freiner la folle propagation du Covid-19 sur le territoire ? Il serait question de fermer les écoles, ce qui imposerait un télétravail massif aux Français. "Tout dépendra en réalité des résultats du début de semaine", précise ce conseiller. L'ombre d'une mise sous cloche radicale, à la manière du premier confinement du printemps 2020, n'est pas à exclure, confirme au journal une (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

"On va devoir aller au confinement car la situation est dramatique" : le cri d'alarme du Dr Jérôme Marty (VIDEO)
Vaccin AstraZeneca : l'Agence du médicament confirme l'existence d'un risque "rare" de thrombose
Sortie de l'hôpital, Elisabeth Borne livre un témoignage angoissant sur le Covid-19 : "l'impression de cumuler plusieurs maladies"
Jean Castex mal vacciné ? Ce détail au moment de la piqûre qui interpelle les médecins
"Il n'y a aucun tabou" : Emmanuel Macron évoque les nouvelles mesures à prendre durant les prochaines semaines qui s'annoncent "difficiles" (VIDEO)