Confinement : le secteur du tourisme plonge à nouveau dans la crise

L’instauration du confinement en France a un impact direct sur plusieurs secteurs professionnels. C’est notamment le cas du tourisme. Face à l’absence de réservation des touristes lors des prochaines semaines, certains hôtels vont fermer leurs portes. Dans son échoppe de bord de route dans le domaine tambour, Julie Bertrand vend habituellement beaucoup de ses bouteilles de vins aux touristes de passage. L’avenir s’assombrit donc pour son commerce. Passer le confinement loin de Paris En duplex depuis la Gare Montparnasse à Paris vendredi 2 avril, le journaliste de France Télévisions Julien Bigard rapporte que de nombreux voyageurs ont fait le choix de quitter la capitale pour aller vivre le confinement dans d’autres villes. "Dans certaines gares parisiennes, +30% de passagers par rapport à la semaine dernière, surtout le week-end", souligne-t-il. La SNCF s’attend à transporter près de 600 000 voyageurs du 2 au 5 avril. "Le plus impressionnant, c’est que la moitié de ces voyageurs ont réservé leur billet juste après les annonces d’Emmanuel Macron mercredi soir", précise Julien Bigard.