Confinement : avec le retour des enfants à la maison, gare aux chutes dans l’appartement

·1 min de lecture

Reconfinement oblige, les enfants privés d’activités extra-scolaires passent plus de temps à la maison. Pendant que les parents télétravaillent, les plus jeunes laissés sans surveillance peuvent prendre des risques. Selon une récente étude d'Assurance Prévention sur le comportement des parents et des enfants, qu'Europe 1 dévoile en exclusivité, un jeune sur deux déclare avoir déjà chuté à son domicile et 79% des parents ont déjà eu un comportement décuplant le risque d’accident.

>> A LIRE AUSSIJardinage, cuisine… Avec le confinement, les accidents domestiques se multiplient

Dans l'escaliers, la salle de bain ou le salon 

Il suffit d’un sol de salle de bain mouillé, d’une chaise instable ou d’objets qui traînent par terre pour favoriser la chute. Mais selon cette étude, l'ennemi numéro 1 demeure l'escalier. Louise, 11 ans, est très prudente depuis son roulé-boulé à l'âge de 4 ans : "Je descendais en chaussette et j'ai glissé sur plusieurs marches", raconte la petite fille. Le salon peut lui aussi devenir un terrain de jeux propice aux chutes. "Maman était dans sa chambre et avec mes frères on a fait un parcours", explique Marie, relatant un accident survenu il y a trois ans. "Il y avait un espace entre la table basse et la chaise. Je me suis dit 'je vais sauter' et je suis tombée sur le bras. Je me suis fait une double fracture."

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Catherine Sztal-Kutas, directrice du pôle expertise du risque Calyxis, alerte au...


Lire la suite sur Europe1