Confinement : les restaurateurs et cafetiers vont déposer un recours

Source AFP
·1 min de lecture
Jean Castex a annoncé jeudi que les bars et les restaurants ne pourraient pas rouvrir le 1er décembre, comme cela avait été avancé lors de l'annonce du confinement.
Jean Castex a annoncé jeudi que les bars et les restaurants ne pourraient pas rouvrir le 1er décembre, comme cela avait été avancé lors de l'annonce du confinement.

Les restaurateurs et les cafetiers sont bien décidés à tout tenter pour rouvrir. Ils ont l'intention de contester en justice la décision du gouvernement de fermer leurs établissements dans le cadre du reconfinement, a annoncé samedi l'Umih, principal syndicat des métiers de l'hôtellerie.

« L'Umih (L'Union des métiers des industries de l'hôtellerie) nationale a engagé un recours contre le décret du 29 octobre 2020 qui ferme les restaurants et débits de boissons de » type N « tout en autorisant la restauration collective », a-t-elle indiqué, justifiant ce recours par « la rupture du principe d'égalité ». Ce recours sera « finalisé avant le 20 novembre », précise-t-elle. Jean Castex a annoncé jeudi que les bars et les restaurants ne pourraient pas rouvrir le 1er décembre, comme cela avait été avancé lors de l'annonce du confinement.

« Une certitude : les rassemblements festifs, familiaux, dans des salles de fêtes ne pourront pas reprendre avant longtemps. De même, les bars et les restaurants qui font aussi partie des endroits de contamination forte ne pourront pas rouvrir dès le 1er décembre, contrairement aux magasins de jouets, par exemple », a de nouveau assuré samedi le Premier ministre dans les colonnes du Monde.

Plus d'informations à suivre