Confinement : "Plus on le respecte, moins il sera long", assure Olivier Véran

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Olivier Véran appelle les Français à respecter scrupuleusement les nouvelles mesures de lutte contre l'épidémie de Covid-19. Et pour cause, "plus on respecte le confinement, moins il sera long", a expliqué le ministre de la Santé, dans une interview au Journal du dimanche. "Plus on est attentif, plus on réduit ses contacts sociaux, moins le risque est grand de contaminer les autres et d'être soi-même contaminé", détaille-t-il.

"Si le freinage est réussi" grâce à un confinement respecté, "le nombre de contaminations pourrait baisser dans les prochains jours, entraînant, dans deux semaines une baisse des nouveaux cas graves", selon le ministre de la Santé. Par ailleurs, il précise que devraient tomber "dans deux ou trois jours les premiers éléments permettant d'évaluer l'impact des mesures de couvre-feu", mis en place mi-octobre, avant de laisser la place au nouveau confinement depuis vendredi.

Noël "ne sera pas une fête normale"

A l'inverse, "si le confinement n'est pas bien respecté, il faudra prendre des mesures complémentaires". Par ailleurs, Noël "ne sera pas une fête normale" cette année et "il est difficile d'envisager de grandes soirées" pour le réveillon du (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi