Les recherches sur les origines du virus "au point mort", rentrée scolaire reportée… le point sur le coronavirus

·2 min de lecture

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

La situation en France

Les principaux indicateurs sanitaires de la covid-19 marquaient le pas mercredi en métropole, où la situation "semble se stabiliser" depuis quelques jours selon le gouvernement.

Les services de soins critiques, qui soignent les formes les plus graves de la maladie, ont accueilli 182 patients au cours des dernières 24h, selon les chiffres de Santé publique France. On en dénombrait 214 mardi, après un pic de 299 admissions sur 24h pour la quatrième vague de la pandémie.

Mais ces services restent en tension avec un total de 2.239 malades en réanimation (2.221 mardi).

Les hôpitaux accueillent actuellement 11.171 patients (11.066 mardi), avec 883 admissions sur 24 heures (1.145 mardi).

"En métropole la situation semble se stabiliser depuis quelques jours", a déclaré le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal à l'issue du Conseil des ministres. Même si, avec une moyenne de 21.500 cas de nouvelles contaminations par jour, on reste à un niveau "toujours beaucoup trop élevé", a-t-il ajouté.

En revanche, "la situation est dramatique dans les territoires ultra-marins", a dit M. Attal, en expliquant que la sous-vaccination y "fait des ravages". Aux Antilles, "la situation épidémique semble se stabiliser et refluer mais reste très grave". En Polynésie, la flambée des contaminations "pourrait causer rapidement une saturation hospitalière".

A lire : L'efficacité des vaccins Pfizer et Moderna tombe à 66% contre le variant Delta, selon une étude

La situation dans le monde

Origines du Covid-19: recherche "au point mort" (experts OMS). La recherche des origines du Covid-19 "est au point mort" et il est urgent de la reprendre, car plus le temps passe plus elle est difficile à mener, avertissent les experts auteurs(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles