Confinement : privé de scène, un ténor chante à sa fenêtre

Stéphane Sénéchal, chanteur d’opéra, a repris ses habitudes nées du premier confinement. Il se produit de nouveau à la fenêtre de son appartement parisien situé rue Vintimille. “Ici, à ma fenêtre, c’est plus fort qu’à l’opéra, parce que je ne joue pas un rôle. Je suis moi-même confiné, comme tout le monde”, confie-t-il. “On ne peut pas faire autrement que de s’arrêter” Annulation et report de projets, la pandémie de coronavirus a provoqué un coup d’arrêt brutal pour de nombreux artistes. “Oui je perds des contrats, oui beaucoup de mes amis en perdent. Mais nous avons une cause. Quand on vous déclare dans un opéra qu’il y a un cas Covid, on ne peut pas faire autrement que de s’arrêter. Il faut quand même respecter les gens qui ont perdu un proche. Il y a des milliers de familles endeuillées aujourd’hui”, explique-t-il. En attendant de pouvoir se produire de nouveau sur scène, la voix du ténor éclaire la nuit parisienne.