Covid : quatre semaines de confinement, pour quoi faire ?

·1 min de lecture

Un tiers des Français va être reconfinés ce vendredi à minuit pour au moins quatre semaines, avec des restrictions de déplacement, la fermeture des commerces non-essentiels, mais le maintien des écoles ouvertes. C'est la décision annoncée ce jeudi soir par le Premier ministre Jean Castex face à la poussée de l'épidémie de Covid-19. Au total, ce sont 16 départements qui vont connaître de nouvelles "mesures de freinage massif" : les huit départements d'Ile-de-France, les cinq départements des Hauts-de-France ainsi que la Seine-Maritime, l'Eure et les Alpes-Maritimes. Mais quels objectifs les autorités espèrent-elles atteindre en quatre semaines ?

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation vendredi 19 mars

Dans 4 semaines, 10 millions de personnes à risques seront vaccinées

Déjà, si tout se passe comme prévu, dans quatre semaines, 10 millions de personnes auront reçu leur première dose de vaccin. Cela correspond à la majorité des personnes les plus à risque, celles qui sont donc les plus à même de se retrouver hospitalisées ou placées en réanimation. L'objectif étant de faire baisser la pression sur les hôpitaux, c'est un élément encourageant puisqu'on constate dès à présent que les contaminations, hospitalisations et décès chez les plus de 75 ans, la population la plus vaccinée, baissent.

La météo aura-t-elle un impact sur le confinement ? 

Ensuite, le gouvernement attend l'arrivée des beaux jours. Cela ne dépend pas de nous, mais en théorie, avec le p...


Lire la suite sur Europe1