Confinement en plein air : la confusion des Français

Les habitants des régions concernées par le troisième confinement, soit 21 millions de Français, sont parfois perdus face aux nouvelles règles. Au premier jour de sa mise en place dans 16 départements, samedi 20 mars, de nombreux concernés prennent l’air, se baladent ou font du sport en extérieur. Ils sont autorisés à sortir jusqu’à 10 kilomètres autour de chez eux sans limite de temps. “Je ne comprends pas pourquoi il faut une attestation alors qu’on peut rester jusqu’à 19 heures dehors, c’est un peu ridicule”, estiment deux randonneurs rencontrés au bois de Boulogne, près de Paris. D’autres promeneuses soulignent une autre incohérence : “L’autorisation d’aller se promener à 10 kilomètres, mais de ne pas pouvoir emmener les chiens à plus d’un kilomètre.” Balade sur la promenade des Anglais Mais ce confinement assoupli fait aussi des heureux. À Cagnes-sur-Mer, dans les Alpes-Maritimes, les riverains rencontrés par France Télévisions apprécient de pouvoir profiter du littoral sans se presser. Sur la promenade des Anglais, à Nice, “c’est un samedi comme tant d’autres, ici on fait du sport, du patin, on se promène”, témoigne la journaliste Manon Hamiot en direct pour le 12/13 de France 3.