Confinement : le chef Philippe Etchebest "dégoûté" par la prolongation de la fermeture des bars et restaurants

franceinfo
·1 min de lecture

"Je ne suis pas surpris" par la prolongation de la fermeture après le 1er décembre des bars et des restaurants, annoncée par Jean Castex, réagit sur franceinfo Philippe Etchebest. "Je suis dégoûté de ce qui se passe aujourd'hui", ajoute-t-il car les fermetures risquent d'être fatales pour de nombreux bars et restaurants qui ne survivront pas à ces confinements. "Arrêtez de nous poser des questions et agissez", lance le chef cuisinier au gouvernement.

Cela va forcément mal se passer. Nous sommes des acteurs du système économique en France. Nous sommes les globules rouges de la France, si nous toussons c'est la France qui sera malade.

Philippe Etchebest, chef cuisinier

à franceinfo

"Il va arriver à un moment donné où ça va être des faillites en masse et des licenciements en masse, prédit le chef. Plus de 30% des entreprises vont faire faillite et on va être à hauteur de plus de 250 000 employés qui seront au chômage. C'est une évidence aujourd'hui et ça risque d'être pire".

Des "montagnes russes"

Avant ce deuxième confinement, les restaurants avaient mis en place un protocole sanitaire afin de pouvoir accueillir les clients mais cela n'a pas suffi. "Qu'est-ce qu'on pourrait faire de plus ?, interroge le chef. (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi