"Le confinement des personnes âgées est à rebours de ce qu'il faut faire"

·1 min de lecture

L'idée de reconfiner les personnes âgées avait été écartée au printemps dernier. Pourtant, des scientifiques l'évoquent à nouveau face au nombre de contaminations. Le point de vue du médecin urgentiste Gérald Kierzek.

Alors que la situation épidémique se dégrade dans le pays avec 18 364 nouveaux cas confirmés par jour en moyenne cette semaine, l'ombre d'un troisième confinement se rapproche."Si, malgré le couvre-feu, on continue à avoir une augmentation du nombre de cas et d’hospitalisations, très probablement, on va être obligé de repasser par le confinement" estime Odile Launay infectiologue et membre du comité vaccin COVID-19, interrogée par BFM. Comme elle, plusieurs spécialistes s'évertuent à dire qu'il faudrait confiner les personnes les plus fragiles, le temps de la campagne de vaccination, mais est ce vraiment une solution pertinente ? Éléments de réponse avec Gérald Kierzek, médecin urgentiste à l'Hôtel-Dieu (AP-HP).Marianne : Rappelez-nous quelles sont les personnes à risques face au Covid ? Gérald Kierzek : Ce sont principalement les personnes de plus de 65 ans et les personnes obèses qui sont concernées, soit une cible de 15 millions de personnes. À ceux-là s'ajoutent les gens qui ont des maladies chroniques lourdes, et pas simplement un peu d’hypertension par exemple . Il faut aussi prendre en compte la qualité de vie des individus pour déterminer s’ils sont à risques. Les personnes âgées sont de fait les plus fragiles.Depuis un an, on a martelé à nos...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?

La racialisation de la question sociale, une impasse : rendez-vous le 20 septembre place de la République

"Liberté-Egalité-Fraternité-Laïcité, voilà le combat !" : rendez-vous le 20 septembre place de la République

20 septembre 1792, bataille de Valmy : naissance de la souveraineté du peuple, de la nation, ou des deux ?

Rentrée scolaire : 22 établissements scolaires fermés en raison de cas de Covid-19, annonce Jean-Michel Blanquer