Confinement : voici la nouvelle attestation de déplacement, simplifiée, et les trajets autorisés

·1 min de lecture

Sous le feu des critiques, l’exécutif a dû réagir. Samedi 20 mars, le lancement d’une nouvelle attestation de déplacement dérogatoire suite au confinement de 16 départements – une mesure décidée pour tenter de freiner l’épidémie de Covid-19 –, a suscité la confusion et l’incompréhension. Trop complexe, trop longue, trop fouillie… Les critiques ont été unanimes, et la polémique n’a cessé d’enfler toute la matinée. Dans la journée, le Premier ministre Jean Castex a publié un communiqué annonçant une simplification du document et un allégement des règles de sortie concernant les 21 millions de Français qui vivent dans les territoires placés sous cloche. La nouvelle mouture de l'attestation a été publiée samedi dans la soirée sur le site internet du ministère de l’Intérieur.

Ainsi, finie l’attestation qui pouvait servir à la fois de 6h à 19h, heures confinées, et au couvre-feu de 19h à 6h, en vigueur sur l'ensemble de la Métropole. Désormais, la nouvelle version s’adresse uniquement aux personnes résidant dans les 16 départements confinés, à savoir ceux de l'Île-de-France, des Hauts-de-France, ainsi que l’Eure, la Seine-Maritime et les Alpes-Maritimes. Nouveauté : l’attestation ne sera plus obligatoire pour les déplacements dans un rayon de 10 kilomètres autour du domicile et effectués pendant la journée. À la place, un simple justificatif de domicile pourra suffire.

Quant aux déplacements pour faire des achats, accompagner les enfants à l’école, se rendre dans un établissement culturel (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Nouvelle attestation de déplacement : peut-on se rendre chez des amis ou des proches si l'on vit dans un département confiné ?
Confinement : quelles activités sportives peut-on pratiquer et dans quelles conditions ?
Attestation : face aux critiques, le gouvernement simplifie les règles pour les sorties à moins de 10 km
"Ces mesures ne sont pas justifiées" : Édouard Philippe critique l'annonce de Jean Castex dans une vidéo
Carla Bruni assure que la politique, “c’est fini” pour Nicolas Sarkozy : “Il ne veut pas divorcer…”