Confinement : un nouvel exode urbain après les annonces d’Emmanuel Macron

Au lendemain des annonces de reconfinement par Emmanuel Macron, mercredi 31 mars, de nombreux Franciliens ont décidé de plier bagages plus vite que prévu. Juste après l’allocution présidentielle, la SNCF a vendu 130 000 billets, soit une hausse de 25% par rapport à la veille. Les destinations les plus prisées sont Bordeaux (Gironde), Lyon (Rhône) et Marseille (Bouches-du-Rhône). Devant la gare, les valises sont plus grosses que prévues, et les animaux font désormais partie du voyage. Des déplacements prolongés "Je vais m’installer pour un mois et je vais probablement prendre mon petit-fils si ma fille arrive à avoir un train ce week-end et je vais le garder là-bas", indique une femme. Pour les plus jeunes, il s’agit de fuir à tout prix les petites surfaces parisiennes et rentrer chez leurs parents. "C’est toujours mieux d’être dans une grande maison que dans un appartement", explique une jeune femme.