Confinement : des mesures supplémentaires pour les commerces fermés

Depuis un an, les commerces oscillent entre espoir et dépit, entre ouverture et fermeture. Ce nouveau confinement entré en vigueur samedi 20 mars a entraîné la fermeture de 90 000 commerces dans les 16 départements concernés par les restrictions gouvernementales. Certaines boutiques étaient déjà en très grande difficulté. Alors le ministère de l’Économie a annoncé l’élargissement de l’accès au fonds de solidarité. Avant, il convenait d'accuser une perte de 50% de son chiffre d’affaires, contre 20% désormais. Ces aides peuvent aller jusqu’à 10 000 euros par mois. Accompagner les restaurateurs Pour les restaurateurs notamment, le gouvernement souhaite aussi soutenir ceux qui ont repris un établissement en pleine pandémie en leur apportant une aide en attendant la réouverture. "Nous couvrirons l’intégralité des charges fixes des entrepreneurs qui ont repris une activité au cours des mois derniers et qui n’ont pu faire un chiffre d'affaires mais paient quand même un loyer et les charges fixes", a déclaré Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance. Pour les grandes entreprises du secteur du divertissement, une prise en charge des frais fixes sera mise en place à partir du 31 mars.